Le respect du sol
Le respect des sols et des vignes devient d’autant plus important qu’il s’agit ici de vieilles vignes.

Finalement, en raisonnant nos rendements, la frĂ©quence de nos traitements, les travaux dans les vignes, et en laissant enherbĂ© l’inter-rang des vignes, nous avons Ă©normĂ©ment rĂ©duit nos problèmes phytosanitaires.

En outre, l’enherbement, en concurrençant les pieds de vigne, amène les ceps Ă  plonger leurs racines en profondeur pour rĂ©cupĂ©rer l’eau et les sels minĂ©raux. Ceci conditionne d’autant plus l’effet terroir que nous voulons mettre en avant. Mais cela favorise aussi les grappes avec de petits grains dont le rapport entre volume de la pulpe et surface de la peau est meilleur car les petits grains ont une plus grande surface de peau par rapport au volume de la pulpe.

Or, comme les tanins et les arĂ´mes du vin se trouvent dans la peau, les vins issus de raisins Ă  petits grains sont aussi plus complexes.